Entretien : Anne Bruller, avocat au barreau de Paris

par YS
Affichages : 168

Anne Brullet«Seul le syndic peut et a le droit d’exercer les prérogatives d’un employeur sur le gardien»

Avocate spécialiste en droit du travail, inscrite au barreau de Paris, Anne Bruller intervient en qualité de conseil et de défenseur des salariés d’immeubles ou des syndicats des copropriétaires. 

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 681 de septembre 2022

À lire

Portrait : H. Périnet-Marquet plaide pour un CNTGI aux pouvoirs étendus

par Sophie Michelin-Mazeraux, Journaliste juridique
Affichages : 159

Hugues Perinet-Marquet / @DR Face à l’inflation normative à laquelle la copropriété n’échappe pas, le rôle du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilières (CNTGI), chargé notamment de donner un avis sur les projets de texte s’avère essentiel. D’autant que les observations de cette instance indépendante sont majoritairement suivies par le gouvernement. Son président, le professeur Hugues Périnet-Marquet, dont l’expertise n’est plus à démontrer, veille à un dialogue constructif et apaisé entre les professionnels et les pouvoirs publics, gage d’une meilleure production législative.
Hugues Perinet-Marquet / ©DR

À lire

Entretien : David Pérez, Référent copropriétés au sein d’Urbanis

par YS
Affichages : 513

«La mise en oeuvre de l'administration provisoire souffre de plusieurs maux»David Perez

Opérateur privé au service de l’intérêt public depuis 1979, Urbanis élabore et anime des opérations de requalification de l’habitat privé. La société compte près de quatre-cents intervenants répartis dans douze agences régionales et deux filiales. Son activité s’adresse de manière importante aux copropriétés : près de deux mille résidences bénéficient d’un accompagnement. 

David Perez est référent national copropriétés au sein de l’entreprise.

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 680 de juillet août 2022

À lire

Portrait : Florence Tulier-Polge, une âme de sauveteuse

par Sophie Michelin-Mazeraux, Journaliste juridique
Affichages : 326

 ©Sebastien DOLIDONAdministrateur judiciaire depuis près de trente ans, Florence Tulier-Polge s’attelle à ses missions avec toujours autant de ferveur.

De la cité du Chêne Pointu en Seine-Saint-Denis à celle de Grigny 2 dans l’Essonne, elle est même devenue une figure incontournable de l’administration provisoire des copropriétés en difficulté.
Travailleuse acharnée, elle défend également les intérêts de sa profession.

Une femme qui a toujours un projet devant elle. 

À lire

Entretien : Stéphane Lelièvre, notaire

par YS
Affichages : 261

Copropriété Stéphane Lelièvre«La protection est assurée par le notaire à travers de son devoir de conseil»

La pratique notariale est au centre de la vente de lot de copropriété. Le point sur les conséquences des dispositions de la loi ALUR et sur… le fameux “pré-état daté”. 

Membre de la Chambre nationale des experts en copropriété (CNEC), Stéphane Lelièvre, notaire associé à Maison-Laffitte, participe activement aux travaux du GRECCO.

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 679 de juin 2022

À lire

Portrait : Maïssa Gargouri, des cartoons aux assemblées générales

par Sophie Michelin-Mazeraux, Journaliste juridique
Affichages : 804

Maïssa GargouriLa copropriété bien sûr, mais aussi la bande dessinée, l’engagement politique local, les médias sociaux ou encore le journalisme, rien ne semble arrêter Maïssa Gargouri.

Cette milléniale aux multiples talents revient ici sur son métier de gestionnaire de copropriété, à la croisée de nombreuses disciplines.

Du pain béni pour cette adepte du «en même temps».  

À lire

Entretien : Mathieu GILBERT, consultant

par YS
Affichages : 529

Matthieu Gilbert« Prendre les devants pour expliquer un dépassement de budget »

Ancien syndic, Mathieu Gilbert intervient aujourd’hui comme consultant et formateur spécialisé en copropriété. Notamment, il anime au sein de l’équipe pédagogique d’Edilaix formation [éditeur de la revue] les sessions consacrées à la comptabilité des syndicats.

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 678 de mai 2022

 

À lire

Portrait : Olivier Douek, la copropriété chevillée au corps

par Sophie Michelin-Mazeraux, Journaliste juridique
Affichages : 357

Olivier DouekPeu nombreux sont les avocats à jongler exclusivement avec le droit de la copropriété du matin jusqu’au soir. Olivier Douek fait partie de cet aréopage.

Bien que la matière se soit complexifiée à l’excès ces dernières années, il prend toujours autant de plaisir à tenter de concilier, selon une alchimie mouvante, le droit de propriété individuel avec l’intérêt collectif des copropriétaires. 

À lire

Entretien : Gaëtan Brisepierre, Sociologue

par YS
Affichages : 609

Gaetan Brisepierre«La menace d’ubérisation pousse les syndics à démontrer leur valeur ajoutée»

Gaëtan Brisepierre, docteur en sociologie, anime le cabinet de sociologie spécialisé sur la transition écologique et énergétique du bâtiment. Depuis plus de dix ans, ses recherches visent à éclairer et accompagner les acteurs, publics comme privés, sur les conditions sociales et organisationnelles de ces transformations.  

Pour ce sociologue «de terrain», la rénovation n’est pas un marché mais un système d’acteurs. Les intérêts économiques ou sociaux de ces acteurs peuvent être convergents ou divergents. Ainsi, malgré le «consensus unanime en faveur de la rénovation énergétique, on voit apparaître de manière pragmatique des intérêts contradictoires et des contraintes au changement». Alors comment pourrait-on concilier les intérêts économiques des principaux acteurs de la copropriété, banquiers, syndics, pouvoirs publics et syndicats de copropriétaires ? 

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 677 d'avril 2022

À lire

Portrait : Yves Rouquet ou la flamme d’un «moine codiste»

par Sophie Michelin-Mazeraux, Journaliste juridique
Affichages : 650

Yves RouquetL’érudition sans l’insolence. La réussite sans l’orgueil. Yves Rouquet s’est imposé progressivement comme un décrypteur avisé du droit immobilier. D’abord, au sein d’une association de consommateurs, puis chez un célèbre éditeur juridique aux codes rouges. Prolifique et studieux, il est même l’auteur d’une thèse intitulée Réflexions sur 15 ans de législation en matière de copropriété et de baux. Qui dit mieux ? 

À lire