Copropriété : La phrase

par YS
Affichages : 413

« Compte tenu des contraintes budgétaires, les actions de rénovation et d’entretien du patrimoine existant, telles que le programme « action cœur de ville », ou la lutte contre les copropriétés dégradées, doivent être préférées à une politique de soutien de la production [d’immeubles]. »

À lire

Copropriété : La phrase

par YS
Affichages : 780

«Notre conviction est que le cœur de la rénovation résidentielle n’est pas le bailleur mais la copropriété.»

À lire

Copropriété : La phrase

par YS
Affichages : 580

France Stratégie«Lorsqu’un soutien public conduit à une meilleure valorisation d’un bien immobilier, est-il légitime que l’État bénéficie d’une partie de la plus-value éventuelle au moment de la cession ou de la transmission ? Et inversement en cas de moins-value ?».

À lire

Copropriété : Ils ont dit Edouard Philippe

par YS
Affichages : 780

 «Une folie !»

À lire

Copropriété : Ils ont dit Olivier Klein

par YS
Affichages : 1176

©Stephane Assuline«Il n’y a plus de trou dans la raquette»

©Stéphane Assuline

À lire

Copropriété : Ils ont dit Danièle Dubrac, présidente de l'UNIS

par YS
Affichages : 1348

copropriété - Danielle Dubrac«La politique du logement dépend de trois ministères :

À lire

[N°648] - Ils ont dit - UNIS

par UNIS
Affichages : 1955

«Au nom du pouvoir d’achat des copropriétaires, le Premier ministre accuse le contrat-type de syndic, faute de clarté, d’entraver la mise en concurrence (…). S’il faut faire des économies sur la copropriété, c’est sur les 90 % des autres charges qu’il faudrait les trouver. A commencer par les taxes immobilières. Et passer à la lettre recommandée électronique car les 7 millions de copropriétaires sont destinataires d’un recommandé annuel de convocation aux assemblées générales».
Communiqué de l’UNIS, le 4 avril.

[N°645] - Ils ont dit : Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM

par YS
Affichages : 2112

«On constate dans nos statistiques qu’en zone rurale et semi-rurale, l’évolution du prix des maisons individuelles est très modérée même inférieure à la hausse des prix. (…) On assiste à un découplage entre le collectif des zones urbaines et des métropoles et le [secteur pavillonnaire] rural ou semi-rural».
Extrait de l’entretien de Jean-Marc Torrollion, président de la FNAIM, 24 janvier 2019, Club de l’Immo du Figaro.

[N°643] - Ils ont dit : Christophe Tanay, président de l’UNIS.

par YS
Affichages : 2464

«Une alliance entre les deux organisations professionnelles, que sont l’UNIS et la FNAIM, aujourd’hui leaders de la gestion et de la transaction, est urgente et vitale».
Propos de Christophe Tanay, président de l’UNIS qui rappelle que l’UNIS a ouvert son Comité stratégique et prospectif au président de la FNAIM, en 2017, pour travailler ensemble sur le projet de loi ELAN.

[N°634] - Ils ont dit : Notaires de PARIS-IDF

par YS
Affichages : 2949

« La conjoncture reste très porteuse pour les ventes de logements et l’activité s’établit chaque trimestre à des niveaux élevés en Ile-de-France.
L’année 2017 sera une année exceptionnelle. Les volumes de ventes de logements dépassent largement les niveaux de la «période haute» de 1999-2007.»
Extrait de la Note de conjoncture des notaires de Paris-IdF du 30 novembre.