Copropriété : Charges

par YS
Affichages : 435

-2% en 2020

Selon les résultats de l’observatoire OSCAR mis en place par l’ARC (association des responsables de copropriété), les charges de copropriété ont baissé de 2% en 2020.

À lire

Préconisation du GRECCO : La mise en conformité du règlement de copropriété avec les dispositions relatives aux parties communes spéciales

par YS
Affichages : 753

CopropriétéLe groupe de recherche sur la copropriété (GRECCO), réunissant des praticiens et des universitaires, a pour objectif de développer une réflexion pérenne sur l’application et l’évolution du droit de la copropriété. Après débats, le GRECCO rédige des propositions destinées à faciliter l’interprétation des textes du droit de la copropriété, à suggérer des pratiques professionnelles et à susciter des modifications législatives et règlementaires. Préconisation du GRECCO n° 12 du 21 avril 2021.

L’article 209 II de la loi ELAN du 23 novembre 2018 précise que les syndicats des copropriétaires disposent d’un délai de trois ans à compter de la promulgation de la loi, soit jusqu’au 23 novembre 2021, pour mettre, le cas échéant, leur règlement de copropriété en conformité avec les dispositions de l’article 6-4 de la loi du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis.

À cette fin et si nécessaire, le syndic inscrit à l’ordre du jour de chaque assemblée générale des copropriétaires organisée dans ce délai de trois ans la question de la mise en conformité du règlement de copropriété.

La décision de mise en conformité du règlement de copropriété est prise «à la majorité des voix exprimées des copropriétaires présents ou représentés» (art. 206 II, al. 2, loi ELAN). Compte tenu de la modification, postérieure à la loi ELAN, de l’article 24 I de la loi du 10 juillet 1965, il apparaît pouvoir être compris qu’il s’agit de «la majorité des voix exprimées des copropriétaires présents, représentés ou ayant voté par correspondance».

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 668 de mai 2021

À lire

Copropriété : Syndics, contrôles de la DGCCRF renforcés

par YS
Affichages : 813

copropriété : contrôles de la DGCCRF renforcésContrôles de la DGCCRF renforcés

La Direction de la consommation et de la répression des fraudes a publié, le 14 avril 2021, les résultats d’une enquête sur les pratiques anti-concurrentielles et sur la protection des copropriétaires, menée par ses services en… 2018. Si la publication est tardive, l’annonce du renforcement des contrôles est d’actualité.

À lire

Copropriété : Rapport parlementaire

par YS
Affichages : 390

copropriété travauxAbonder les fonds de travaux

Le 10 février 2021, a été enregistré à la présidence de l’Assemblée nationale un rapport d’information sur la rénovation thermique des bâtiments (AN, n° 3871). Le bilan dressé par les auteurs du document est celui d’une inadéquation des moyens notoirement insuffisants pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. Le rapport formule cinquante-trois propositions. La proposition n° 48 suggére à l’État et aux collectivités d’abonder les fonds de travaux des copropriétés avec obligation de dépenser les fonds concernés pour des opérations de rénovation énergétique dans un délai limité.

À lire

Préconisation du GRECCO : Le vote par correspondance

par YS
Affichages : 1116

vote par correspondance

Sans égard aux dispositions spéciales liées à l’état d’urgence sanitaire imposant le huis clos

Le groupe de recherche sur la copropriété (GRECCO) , réunissant des praticiens et des universitaires, a pour objectif de développer une réflexion pérenne sur l’application et l’évolution du droit de la copropriété.

Après débats, le GRECCO rédige des propositions destinées à faciliter l’interprétation des textes du droit de la copropriété, à suggérer des pratiques professionnelles et à susciter des modifications législatives et règlementaires.

Préconisation n° 11 du 16 décembre 2020.

 Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 665 de janvier-février 2021

À lire

Préconisation du GRECCO : La mise en conformité du règlement de copropriété avec les dispositions relatives au lot transitoire

par GRECCO
Affichages : 1313

préconisation du GRECCOLe groupe de recherche sur la copropriété (GRECCO), réunissant des praticiens et des universitaires, a pour objectif de développer une réflexion pérenne sur l’application et l’évolution du droit de la copropriété. Après débats, le GRECCO rédige des propositions destinées à faciliter l’interprétation des textes du droit de la copropriété, à suggérer des pratiques professionnelles et à susciter des modifications législatives et règlementaires. Préconisation du GRECCO n° 10 du 20 octobre 2020.

L’article 206 II de la loi ELAN précise que les syndicats des copropriétaires disposent d’un délai de trois ans à compter de la promulgation de la loi, soit jusqu’au 23 novembre 2021, pour mettre, le cas échéant, leur règlement de copropriété en conformité avec les dispositions relatives au lot transitoire de l’article 1er de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965 fixant le statut de la copropriété des immeubles bâtis.

A cette fin et si nécessaire, le syndic inscrit à l’ordre du jour de chaque assemblée générale des copropriétaires organisée dans ce délai de trois ans la question de la mise en conformité du règlement de copropriété.

La décision de mise en conformité du règlement de copropriété est prise «à la majorité des voix exprimées des copropriétaires présents ou représentés» (art. 206 II, al. 2, de la loi ELAN). Compte tenu de la modification, postérieure à la loi ELAN, de l’article 24 I de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965, il apparaît pouvoir être compris qu’il s’agit de «la majorité des voix exprimées des copropriétaires présents, représentés ou ayant voté par correspondance». [Sur ce point, lire la tribune ci-contre, Ndlr]

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 663 de novembre 2020

À lire

Préconisation du GRECCO sur la tenue des AG à distance

par GRECCO
Affichages : 3640

Concernant la tenue à distance des assemblées générales en période d’épidémie du virus COVID-19

À lire

Préconisation du GRECCO sur la tenue des AG en présentiel

par GRECCO
Affichages : 3775

Concernant la tenue en présentiel des assemblées générales en période d’épidémie du virus COVID-19 et postérieurement à cette période

À lire

[N°653] - Propositions sur l’application du droit de la copropriété

par GRECCO
Affichages : 8254

Propositions relatives à quelques dispositions du décret n° 2019-503 du 23 mai 2019 relatif à la liste minimale des documents dématérialisés concernant la copropriété, accessibles sur un espace sécurisé en ligne et du décret n° 2019-650 du 27 juin 2019 portant diverses mesures relatives au fonctionnement des copropriétés et à l’accès des huissiers de justice aux parties communes de l’immeuble.

Ces propositions sont formulées par le groupe de recherche sur la copropriété, le GRECCO1. Ce groupe de professionnels du droit et de l’immobilier poursuit ainsi le travail remarquable exercé (bénévolement) par feue la Commission relative à la copropriété. Ce travail participe grandement à la prévention des litiges.

1. Le GRECCO réunit des praticiens et des universitaires. Ce groupe de travail a pour objectif de développer une réflexion pérenne sur l’application et l’évolution du droit de la copropriété.  Après débats, le GRECCO rédige des propositions destinées à faciliter l’interprétation des textes du droit de la copropriété, à suggérer des pratiques professionnelles et à susciter des modifications législatives et règlementaires.
Pour en savoir plus sur le GRECCO : notre site Internet. Les intertitres sont de la rédaction.

À lire

[N°651] - Enquête : Satisfaction des copropriétaires

par YS
Affichages : 1034

Une enquête a été réalisée par la FNAIM entre mars et mai 2019 à l’aide d’un questionnaire en ligne.

L’enquête porte sur un échantillon de 42 976 copropriétaires. Parmi les réponses relevées : près de 65 % des copropriétaires considèrent le contrat-type de syndic comme une réelle amélioration ; 75 % des sondés déclarent que la constitution d’un fonds de travaux obligatoire est une bonne chose ; la mise en concurrence du syndic à l’initiative du conseil syndical devrait pour 67 % être obligatoire. Voilà autant de dispositions de la loi du 24 mars 2014 dite loi ALUR qui sont définitivement adoptées par les copropriétaires.

A noter également que plus de 52 % des personnes interrogées déclarent les prestations de leur syndic satisfaisantes. Ainsi, plus de 36 % des sondés indiquent recourir au même syndic depuis plus 10 ans.