Syndic : Cession d’un cabinet, assurer une transmission sereine - Les étapes-clés à respecter avant tout achat

par Paul TURENNE, rédacteur
Affichages : 26586

Index de l'article

Les étapes-clés à respecter avant tout achat

Il sera souhaitable d’échanger au préalable avec le dirigeant de l’entreprise convoitée afin de se faire une idée plus précise de l’activité : répartition du chiffre d’affaires, composition du portefeuille clients, modernité des outils de gestion et d’analyse… En outre, une visite des locaux, avec si possible des échanges avec les collaborateurs, permettra de mieux appréhender l’état d’esprit, la stabilité des équipes et l’ambiance en interne.

Côté vendeur, il conviendra de s’assurer du sérieux et de l’expérience du repreneur potentiel. Sans oublier bien sûr, l’aspect financier.

Une fois cette première étape franchie avec succès, les deux parties devront échanger des documents juridiques et comptables les plus complets possible, afin d’avoir une idée très précise de la situation. Parmi ces derniers, bien sûr, les trois derniers bilans avec le détail de l’actif, du passif et du compte de résultat, ainsi que le montant du chiffre d’affaires réalisé et prévisionnel sur l’exercice en cours. Mais aussi une copie du bail commercial avec les dernières quittances de loyer. Autres éléments importants : le nombre de lots gérés avec une attestation de sinistralité, ainsi que la mention des éventuelles situations contentieuses (ou en passe de le devenir) avec des copropriétés, des fournisseurs, voire des collaborateurs. S’agissant de ces derniers, une copie des contrats de travail sera la bienvenue, ou, à défaut, un récapitulatif du statut et de l’ancienneté de chacun d’eux, avec notamment les factures de commissions des commerciaux. Autant d’éléments à même de jouer, avant la signature du compromis, sur le prix de vente.