Copropriété : Les syndicats de copropriété à l’épreuve de la crise énergétique

par Nathalie Levray, Journaliste
Affichages : 3615

Index de l'article

centrale idroelecttricaLa crise des prix de l’énergie sera-t-elle l’occasion d’avancer vers davantage de sobriété énergétique ?

Si la question n’est pas encore, en tant que telle, dans tous les esprits, l’approvisionnement en énergie des copropriétés commence à interroger sérieusement.

15% de hausse des prix de l’électricité en février 2023 et du gaz en janvier 2023.
C’est l’annonce faite aux Français le 14 septembre par Elisabeth Borne, Première ministre. La hausse moyenne des factures sera ainsi de l’ordre de 25 euros par mois pour les ménages qui se chauffent au gaz, au lieu d’environ 200 euros par mois sans bouclier tarifaire. Et à une hausse moyenne de 20 euros par mois pour les ménages qui se chauffent à l’électricité, au lieu de 180 euros par mois sans bouclier tarifaire.