[N° 601] - Gaz et électricité : profiter des opportunités du marché

par Paul TURENNE
Affichages : 5023

Alors que le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis 2007, la plupart des copropriétés demeurent fidèles aux opérateurs historiques de gaz et d’électricité en offres réglementées. Le passage en offre de marché peut pourtant s’avérer source d’importantes économies avec une baisse des factures de 15 % dans les meilleurs des cas. Récapitulatif.

À lire

[N° 600] - Boxer les places de stationnement : Encadrement et sécurité

par Julie HAINAUT
Affichages : 46298

Que ce soient pour des raisons de sécurité, en vue d’une location pendulaire ou simplement pour y entreposer des biens, le boxage d’une place de stationnement doit respecter des règles bien précises. Le point avec Caroline Beaud, avocate au barreau de Lyon.

Crédit Fotolia

À lire

[N° 599] - Confort thermique : Rafraîchir les logements à moindre coût

par Paul TURENNE
Affichages : 8588

Lors des chaleurs estivales, maintenir une température de confort dans les appartements se révèle être une priorité, notamment pour les personnes les plus fragiles. Si la tâche est relativement aisée dans les constructions les plus récentes – et donc, bien isolées – il n’en est pas de même pour les immeubles plus anciens. Focus sur les solutions à mettre en œuvre à moindre coût.

Les grilles de ventilation doivent être nettoyées régulièrement - Crédit : DR

À lire

[N° 596] - Encadrer les nuisances d’un local professionnel

par Paul TURENNE
Affichages : 6151

Clientèle, déchets, émanations, bruits… Les désagréments propres à la présence d’un ou de plusieurs locaux professionnels peuvent se révéler extrêmement pénalisants au sein d’une copropriété. Le point sur les sources potentielles de contentieux et sur les solutions pour y faire face.

Le jugement du «caractère anormal des nuisances» reste à l’appréciation exclusive du juge. Crédit : ©DR

À lire

[N° 598] - Choisir un portail : normes et solutions

par Paul TURENNE
Affichages : 27485

Indispensable pour clôturer un espace ou parking privé au sein d’une copropriété, un portail doit être choisi avec soin en fonction de la configuration des lieux et du nombre de copropriétaires susceptibles de l’utiliser. Ces derniers, ont par ailleurs, tout intérêt à l’automatiser, ce qui, là encore, nécessite de respecter plusieurs règles. Focus sur les solutions existantes.

 Portail battant automatisé clôturant l’accès d’un parking souterrain en copropriété. Crédit : Safir

À lire

[N° 597] - Se chauffer au bois en copropriété

par Paul TURENNE
Affichages : 10520

Face au renchérissement continu du prix des énergies fossiles, l’utilisation de bois-énergie, très répandue chez les particuliers, s’impose progressivement dans le collectif. Et pour cause, les solutions de plus en plus abouties en la matière plaident en faveur de cette énergie durable et peu chère. État des lieux.

 

 

À lire

[N° 594] - Travaux : les règles de mise en concurrence

par Paul TURENNE
Affichages : 24707

Dès lors que les travaux envisagés dépassent un certain montant décidé par l’assemblée générale, le syndic est tenu de faire établir plusieurs devis pour tous les contrats qu’il conclut pour le compte du syndicat des copropriétaires, hormis le contrat de syndic. Rappel des règles en la matière. Téléchargement

 

 

 

À lire

[N° 592] - Video-protection des parties communes

par Paul TURENNE
Affichages : 19295

En quelques années, la vidéosurveillance – ou plutôt vidéoprotection selon la dénomination officielle – a connu de nombreuses évolutions technologiques. Le point sur les possibilités techniques en copropriété et sur les règles juridiques à respecter. ©Credit fotolia 

Lire également l'étude de Gilles Rouzet : [N° 590] - Vidéoprotection et copropriété : la problématique (Pour les non-abonnés : achat à l'unité)

 

À lire

[N° 593] - Décider des travaux d’amélioration, de transformation ou d’addition

par Catherine BLANC-TARDY
Affichages : 13612

Les travaux d’amélioration, de transformation ou d’addition sont soumis à un régime particulier : d’une part, de tels travaux doivent être compatibles avec la destination de l’immeuble et ne pas porter atteinte aux droits des copropriétaires sur leurs parties privatives ; d’autre part, ils doivent être votés par l’assemblée générale à la double majorité de l’article 26 de la loi du 10 juillet 1965. Ces dispositions sont complétées par celles de l’article 30 de la même loi.

Crédit : DR

À lire

[N° 591] - Louer à des colocataires

par Paul TURENNE
Affichages : 5209

 Crise économique, cherté des loyers, volonté de rompre la solitude… Pour toutes ces raisons, la colocation a plus que jamais le vent en poupe. Elle se révèle en effet très souvent avantageuse que ce soit  pour les locataires et les bailleurs… sous réserve de bien cadrer les choses avant de contracter un bail.

Crédit : © l-auberge.com

 

 

À lire