[N° 598] - Choisir un portail : normes et solutions - Les normes de sécurité

par Paul TURENNE
Affichages : 68548

Index de l'article

Les normes de sécurité

La norme européenne EN 13241-1, qui remplace la norme française NF 25-362, définit les règles de sécurité pour les portails et portes de garage automatiques en imposant une obligation de résultat. Un portail automatique ne doit ni cisailler, ni pincer, ni écraser, ni pouvoir entraîner quiconque.

L’installateur d’un portail automatique est ainsi tenu de respecter plusieurs obligations :
- Installer uniquement des portails automatiques ayant un marquage CE ;
- Vérifier que la classification du portail correspond au type d’utilisation en fonction de son emplacement, de son type de fonctionnement, de son niveau minimum de protection et de ses utilisateurs, selon les informations mentionnées dans le rapport et l’attestation d’essais initiaux délivré par l’organisme notifié ;
- Effectuer une analyse des risques en vue de pallier les situations et évènements dangereux, en fonction de la disposition des lieux et du type de développement du portail automatique. Ce dernier peut, en effet, posséder un marquage CE et être mis en œuvre dans une situation dangereuse d’utilisation. Par exemple, un portail coulissant barreaudé se déplaçant devant une clôture du même type peut entraîner des complications très graves, si le portail se met en mouvement au moment où un enfant passe le bras entre les barreaux. Ces différents risques à prendre en compte sont précisés par la norme européenne EN 12453:2000.

 

Photo : Portail coulissant acier barreaudé. Crédit : © A.T.M.E