[N°620] - Charges de copropriété : stabilité en 2015 - «L’action des syndics pour la modération des charges porte ses fruits»

par Edilaix
Affichages : 12175

Index de l'article

 

«L’action des syndics pour la modération des charges porte ses fruits»

Même satisfecit du côté de la FNAIM du Grand Paris qui avance pour la 2ème année consécutive, une baisse des charges de copropriété à 2,5 %. «Le montant global s’établit à 36 €/m2 soit 2 022 €/ lot. La baisse est d’autant plus forte pour les immeubles avec chauffage collectif (- 5,5 %) alors que les immeubles sans chauffage collectif connaissent une hausse de + 2,2 %.»

L’observatoire de la FNAIM du Grand Paris prend en compte 3 349 immeubles sur les 87 838 recensés, soit 92 623 lots sur 661 592 au total. La différence d’appréciation avec l’observatoire de l’ARC, tient à la méthodologie : l’organisation professionnelle établit ses ratios par m2 assuré lorsque l’association des copropriétaires raisonne par m2 habitable. Pour Didier Camandona, président de la FNAIM du Grand Paris, «l’action des syndics pour la modération et la baisse des charges porte ses fruits» et de citer les renégociations menées par les syndics sur les tarifs de l’énergie, sur les contrats de maintenance des ascenseurs et les contrats d’assurance.

En revanche, parmi les hausses les plus importantes de cet observatoire, figurent les honoraires de syndic avec une hausse de 11 % à 194,76 €/lot. «Cette hausse est due à de nouvelles et multiples obligations, comme le nouveau contrat de syndic, le compte bancaire séparé, les informations à fournir lors des promesses de vente, la création d’un site extranet des copropriétés», indique encore Didier Camandona.

A noter que cette hausse de 11 % définie par l’observatoire de la FNAIM est bien supérieure à celle calculée par l’ARC à 4,8 %.