Changer de syndic : 2 choses simples à savoir

par Syneval, courtier en syndic
Affichages : 642

Rachid Laaraj, directeur général de Syneval

A-t-on l’obligation de résilier son contrat de syndic quand on souhaite en changer ?

Quelle que soit la taille de la copropriété, les contrats de syndic sont signés pour une période d’1 an et, au maximum, 3 ans.
Ils ne peuvent pas être reconduits par tacite reconduction, et ne nécessitent donc pas de résiliation.
La seule résiliation possible est une révocation pour faute grave et justifiée, qui demeure à l’appréciation du juge, avec le risque pour la copropriété d’être condamnée à verser des dommages et intérêts au syndic sortant.
 

Dans cette situation combien de temps faut-il pour en changer ?

Pour réaliser un changement de syndic, il faut compter en moyenne entre 3 et 12 mois selon la taille de la copropriété et selon la présence ou non d’un courtier en syndic.
Ces chiffres peuvent également varier en fonction de la configuration de la copropriété (ex : spécificité structurelle dans le cadre d’un Immeuble de Grande Hauteur) et des équipements communs qui peuvent rendre la démarche plus ou moins complexe  (une copropriété  dans un état de vétusté avancée, la présence ou non d’un ascenseur, le type de chauffage collectif,  une sinistralité alarmante etc.)
 
Les données ci-dessous prennent en compte la phase de préparation au changement de syndic avec le recueil de toutes les informations (historique, audit énergétique, règlement de copropriété, carnet d’entretien) ainsi que l’analyse de la situation comptable.
  

 
Rappel : Dans le cadre de la loi ALUR, le conseil syndical a l’obligation de mettre en concurrence plusieurs contrats de syndic tous les 3 ans.


 
* À propos de Syneval
Créé en 2011, Syneval, n°1 des courtiers en syndic, assiste les copropriétés qui souhaitent changer de syndic, en servant au mieux leurs intérêts.
A cet effet, Syneval propose un service complet d’assistance aux copropriétaires dans le cadre d’un changement de syndic, depuis la définition des critères de sélection d’un nouveau syndic jusqu’au vote en assemblée générale. Totalement indépendants des syndics, les conseillers Syneval possèdent l’expertise, ainsi que les outils, nécessaires à l’identification et à la sélection de syndics correspondants précisément aux besoins de chaque copropriété.