[N°620] - Charges de copropriété : stabilité en 2015

par Edilaix
Affichages : 12787
Maîtrise des charges en 2015

Chaque année, l’Association des responsables de copropriété (ARC) livre les résultats de son observatoire des charges baptisé “Oscar”. Cet observatoire national est alimenté par les annexes comptables des syndicats de copropriétaires adhérents à l’ARC. «Après une augmentation de + 5,7% en 2013, une baisse de - 4,9% en 2014, les charges de copropriété de l’exercice 2015 n’évoluent que de + 0,7 % soit sensiblement du même niveau que l’inflation, c’est-à-dire relativement faible».
Ce résultat serait à mettre au crédit de la baisse des tarifs de l’énergie ; le chauffage est le poste de charges le plus élevé. En revanche, l’association pointe du doigt quelques augmentations bien supérieures à l’inflation : les honoraires de syndics, les primes d’assurance et le prix de certains contrats de maintenance. Pour l’ARC, «les premiers effets de la loi ALUR sur le montant des honoraires des syndics sont constatés dans certains contrats pour lesquels nous relevons une forte augmentation.»

À lire

[N°620] - Négociation immobilière : Les notaires s'organisent

par YS
Affichages : 1924

«Plus de la moitié des notaires pratiquent la négociation immobilière. Cela fait partie de leur ADN. La loi Croissance a accéléré la décision de nos instances de développer cette activité», selon Me Jean Dugor, notaire à Auray (56), président du Réseau national immobilier.notaires®. Aussi, le notariat a décidé de passer à l’offensive en adoptant pour toutes les études une signalétique commune «à l’instar de tout réseau immobilier». Pour mémoire, le Conseil supérieur du notariat rappelle que les notaires sont les seuls à proposer trois modes de vente : les an- nonces immobilières classiques de vente ; les ventes aux enchères ; une salle de marché en ligne baptisée immo-interactif®, particulièrement adaptée aux biens attractifs.
www.immobilier.notaires.fr

[N°620] - Logement : construction en hausse

par Edilaix
Affichages : 1309

Selon le constat dressé le 1er juin 2016 par le Commissariat général au développement durable, les indicateurs de la création de logements sur le dernier tri- mestre (février 2016 - avril 2016), confirment la tendance positive observée depuis plus d’un an. Sur un an, la création de logements s’établit à 396 500 unités, soit + 7,4 % par rapport à l’année précédente. Cette dynamique est particulièrement marquée dans le domaine des logements collectifs (+ 9,5 % par rapport à l’année précédente) mais elle s’observe aussi, de façon significative dans le logement individuel (+ 3,1 % dans l’individuel pur, + 5,1 % dans l’individuel groupé). La croissance des mises en chantier se confirme également : 352 900 chantiers ont été lancés depuis 12 mois, en hausse de 3,8 % par rapport au cumul des 21 mois précédents. Là encore, le logement collectif est moteur (+ 7,5 %).
Les indicateurs de la commercialisation de logements au premier trimestre 2016 reflètent eux aussi, une orientation à la hausse du secteur dans son ensemble. Sur un an, ce sont 107 253 logements qui ont été réservés à la vente, soit une augmentation de 18,1 % par rapport à l’année dernière. Les mises en vente restent également en forte croissance avec 105 000 logements mis en vente au cours des 12 mois écoulés, en hausse de 11,7 % par rapport à l’année dernière. Ces résultats se vérifient particulièrement dans la commercialisation des appartements, à travers les réservations comme dans les mises en vente.

G.G

[N°620] - Carnet numérique de suivi et d’entretien du logement : appel à projets

par Edilaix
Affichages : 1362

Le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment (PTNB) a lancé, le 10 juin 2016, un appel à projets pour identifier et expérimenter des solutions de carnet numérique de suivi et d’entretien du logement et des bâtiments tertiaires. Cette démarche doit permettre d’accélérer la conception d’outils concrets et diversifiés répondant aux obligations fixées par la loi sur la transition énergétique pour la croissance verte (TECV). Le carnet numérique de suivi et d’entretien du logement sera, en effet, obligatoire pour toute construction neuve dont le permis de construire est déposé à compter du 1er janvier 2017 et pour tous les logements faisant l’objet d’une mutation à compter du 1er janvier 2025. Le carnet est un outil numérique où seront rassemblées, pour un logement donné, les informations «utiles à la bonne utilisation, à l’entretien et à l’amélioration progressive de la performance énergétique» du logement. Pour accélérer de manière générale la transition numérique dans le bâtiment, l’appel à projet a été ouvert également aux bâtiments tertiaires afin de stimuler l’innovation et capitaliser le dynamisme des solutions de ce secteur. Le cahier des charges de l’appel à projets d’expérimentation est disponible sur le site du PTNB (www.batiment-numerique.fr).

Les réponses sont attendues jusqu’au 16 septembre 2016.
©DR

[N° 613] - Prix de l’immobilier

par IRC
Affichages : 1740

Baisse de 3 % du prix des appartements anciens

Source ©Notaires de France

[N° 605] - Marché de l’immobilier : Tassement des prix des logements anciens

par Edilaix
Affichages : 1866

Selon l’indice Notaires-INSEE, au troisième trimestre 2014, les prix des appartements anciens diminuent de -1,8 %, sur un an.

[N° 603] - Métropole Meaux : prix attractifs et rénovation tous azimuts

par Edilaix
Affichages : 3342

Avec des prix bas dans l’ancien, comme dans le neuf, Meaux s’avère une ville idéale pour les acheteurs. Du fait d’une politique de rénovation urbaine, les opportunités sont nombreuses, sous réserve de miser sur les “bons chevaux” et d’éviter les appartements mal entretenus un peu excentrés.

Crédit © DR

À lire

[N° 602] - Évreux fait face à la chute des volumes

par Paul TURENNE
Affichages : 2236

Prix globalement trop élevés par rapport au marché, volumes en baisse, acheteurs confrontés à la frilosité des banques… La situation de l’immobilier n’est pas des plus roses dans la préfecture de l’Eure, même si tous les quartiers ne sont pas logés à la même enseigne.

À lire

[N° 601] - Métropole: Blois résiste, les alentours souffrent

par Paul TURENNE
Affichages : 2195

Fort de son capital touristique, de sa proximité avec la capitale et d’un vivier économique relativement dynamique, Blois tire son épingle du jeu dans le domaine de l’immobilier, avec des prix stables dans l’ensemble, bien que l’offre diminue. A l’inverse, sa périphérie et a fortiori sa couronne éloignée souffrent.

Crédit © DR

À lire

[N° 600] - Métropole : Angers profite d’un marché bien équilibré

par Paul TURENNE
Affichages : 1767

Douceur de vivre, dessertes multiples, tissu économique attractif… Angers possède de sérieux atouts. Sans compter un juste équilibre entre l’offre et la demande. De quoi expliquer la relative bonne santé de son marché immobilier, même si toutes les offres ne sont pas logées à la même enseigne.

 

Crédit Daniel Clerc

 

À lire