[N° 572] - MÉTROPOLE PARISIENNE : Paris à la croisée des chemins

par Paul TURENNE
Affichages : 2554

Faut-il y voir un épiphénomène ou les prémisses de la fin d’une époque bénie pour les vendeurs ? En juillet et en août, les prix de l’immobilier parisien ont commencé à baisser et la tendance devrait se poursuivre au cours des prochains mois. Un signal fort alors que la demande de logements excède toujours l’offre dans la capitale.

Paul Turenne

À lire

[N° 572] - POLLUTION INTÉRIEURE : Les “plantes dépolluantes“ jugées peu efficaces

par Edilaix
Affichages : 2616

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) vient de publier son avis sur les plantes et l’épuration de l’air intérieur. Tout en reconnaissant la capacité de certains végétaux à absorber des polluants gazeux en laboratoire, en enceintes contrôlées, l’agence considère que l’argument “plantes dépolluantes“ n’est pas validé scientifiquement au regard des niveaux de pollution généralement rencontrés dans les habitations. «Dans les bâtiments, en conditions réelles d’exposition, l’efficacité d’épuration de l’air par les plantes seules est inférieure à l’effet du taux de renouvellement de l’air sur les concentrations de polluants», indique ainsi le rapport. En d’autres termes, l’aération et la ventilation restent bien plus efficaces pour améliorer la qualité de l’air intérieur que l’épuration par les plantes. L’Ademe préconise donc la prévention et la limitation des sources de pollution, qui consiste notamment à entretenir les chauffe-eaux et chaudières et à réduire l’utilisation de produits chimiques ménagers, avec une aération des locaux grâce à l’entretien du système de ventilation et à l’ouverture des fenêtres quelques minutes par jour.

[N° 572] - CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE : Ampoules de plus en plus chères

par Edilaix
Affichages : 2828

Les lampes fluocompactes, supposées briller dix fois plus longtemps et consommer moins d’énergie que les ampoules à incandescence, vont toutefois devenir de plus en plus chères. Au Luxembourg, le groupement des importateurs et grossistes de matériel électrique (GME) a ainsi annoncé une forte inflation en septembre dans toute l’Europe. En cause, l’augmentation marquée des prix des silicates et aluminates, métaux rares qui composent les lampes fluo et ampoules fluocompactes, uniquement présents dans des terres rares. La Chine, qui produit plus de 97 % des terres rares commercialisées dans le monde, en ayant réduit les quotas d’exportation et accru la fiscalité, le prix de ces ampoules dans les magasins européens pourrait ainsi s’envoler de 30 %.

[N° 572] - ILS ONT DIT : Philippe Pelletier

par Edilaix
Affichages : 1858

Cette mesure «va dans le sens de la progressivité de l’aide en fonction du niveau de performance des travaux»

Déclaration de Philippe Pelletier, président du Plan Bâtiment Grenelle au Moniteur au sujet de la loi de finances 2012 et du projet de relèvement possible jusqu’à 50% du crédit d’impôt pour les rénovations lourdes.

Crédit : Guillaume Hecht

[N° 572] - GAZ : Gel des tarifs gaz

par Edilaix
Affichages : 1835

Gdf Suez entendait, bien répercuter la hausse de ses coûts d’approvisionnement à compter du 1er octobre. C’est non pour les particuliers. Pas de nouvelle augmentation de la facture de gaz, qui a déjà grimpé de 20 % depuis avril 2010.
Selon un communiqué de Gdf Suez, «le gel des tarifs représente pour l’entreprise un manque à gagner estimé à environ 290 millions d’euros sur le second semestre 2011». La décision du gouvernement «n’est conforme ni au contrat de service public ni aux dispositions législatives et réglementaires». Aussi, l’entreprise annonce qu’elle va saisir les juridictions compétentes.
La Commission de régulation de l’énergie devrait prochainement présenter un rapport au gouvernement, avec un nouveau mode de calcul des prix du gaz, actuellement indexé sur celui du pétrole.

[N° 572] - FISCALITÉ 2012 : Cumul Eco-Ptz et crédit d’impôt ?

par Edilaix
Affichages : 2878

Selon les Echos, le projet de loi de finances 2012 en cours d’examen par le Conseil d’État présenterait «des incitations en faveur des travaux verts». Il reprendrait notamment la disposition du cumul crédit d’impôt et Eco-Ptz dont la durée pourra être portée à 15 ans. Fort de ces indiscrétions, le quotidien économique précise «les propriétaires qui rénovent leur logement vont pouvoir à nouveau cumuler crédit d’impôt et éco-prêt à taux zéro. Cela avait été autorisé pendant la crise (de 2008 à 2010) mais interdit depuis le début d’année, ce qui a provoqué une forte chute des prêts sans intérêt. De fait, les ménages doivent actuellement choisir entre l’un des deux dispositifs, et optent très majoritairement pour la réduction d’impôt. Conséquence : ils entreprennent des petits travaux éligibles au crédit d’impôt (doubles vitrages, chaudières, etc.) et délaissent les chantiers lourds, associés davantage à l’éco-PTZ ».

 

[N° 572] - DÉCRET GRENELLE 2 : Taxe eaux pluviales urbaines

par Edilaix
Affichages : 2988

Le décret n° 2011-815 du 6 juillet 2011, inséré dans le Code des collectivités territoriales, institue une taxe facultative pour la gestion des eaux pluviales urbaines au profit des communes qui, si elles le souhaitent, devront prendre une délibération en ce sens. Le décret concerne notamment les propriétaires privés de terrains et voiries situés dans une zone urbaine ou à urbaniser. Le décret, issu de la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010, précise l’assiette de la taxe, définit les modalités de calcul des abattements et les modalités pratiques de cette taxe.
«Art. R. 2333-143. – (…) la commune adresse, au plus tard le 1er mars de l’année d’imposition, aux propriétaires assujettis à la taxe un formulaire de déclaration pré-rempli leur indiquant la référence cadastrale (…) servant à l’assiette de la taxe . Ce formulaire est accompagné de la copie de la délibération [de la commune]. Les propriétaires disposent de deux mois (…) pour présenter leurs observations [notamment sur les] caractéristiques techniques des dispositifs évitant ou limitant les rejets d’eaux pluviales».

 

[N° 571] - LOGICIEL : Archimist optimise l’efficacité énergétique des logements existants

par Edilaix
Affichages : 3418

Quels travaux et choix de matériaux effectuer pour optimiser l’efficacité énergétique d’un logement ? Pour répondre à cette épineuse question, les particuliers peuvent désormais utiliser Archimist, logiciel gratuit de simulation conçu pour aider les particuliers à établir un programme d’amélioration cohérent pour étaler la dépense tout en bénéficiant d’économies d’énergie immédiates. Téléchargeable gratuitement sur www.archimist.com et équiper d’un tutoriel, il calcule les déperditions, affiche les points faibles sur le plan de l’habitation, et y simule l’impact des améliorations. Il permet ainsi notamment de dessiner des plans 2D à l’échelle sur un ou plusieurs étages, définir des températures de consigne en fonction des pièces, dimensionner le système de chauffage, comme, par exemple, le nombre et la nature des sources de chaleur, leur température de fonctionnement, le nombre, le type et la taille des radiateurs, mais aussi de calculer la consommation d’énergie annuelle et son coût.

Cette application dispose d’un tutoriel permettant au particulier la prise en main de ce logiciel d’optimisation énergétique de son logement. Crédit archimist

[N° 571] - BRETAGNE : Sensibilisation aux économies d’énergie

par Edilaix
Affichages : 2154

A l’occasion de la fête de l’énergie du 15 au 21 octobre 2011, l’Ademe Bretagne, le Conseil régional de Bretagne et l’Etat lancent une grande opération destinée à «coacher» plusieurs dizaines de familles bretonnes pour leur permettre d’alléger leur consommation d’électricité. Dans le cadre de ce programme baptisé Trak O’Watts, ses familles volontaires seront ainsi conseillées par un conseiller info énergie, pendant six mois. Après avoir établi un bilan des consommations, ce dernier leur fournira des recommandations personnalisées comme les gestes économes pour réduire la consommation des postes multimédia, de froid ou bien encore de lavage. Il installera également gratuitement de petits équipements comme des coupe-veille ou des appareils hydro-économes.

Inscription en ligne avant le 15 septembre 2011 sur : www.bretagne-energie.fr ou informations auprès des Espaces Info Energie au 0 820 820 466

[N° 571] - NOUVELLES TECHNOLOGIES : La Bbox se met à l’heure des économies d’énergie

par Edilaix
Affichages : 2080

L’opérateur Bouygues Telecom vient de lancer un nouveau service en partenariat avec la société Ijenko qui commercialise une plateforme de services de l’énergie intelligente pour le secteur résidentiel. Les clients déjà possesseurs d’une Bbox Internet peuvent désormais souscrire en exclusivité à des packs leur permettant de suivre et de maîtriser leur consommation d’énergie chez eux. Le premier pack classique “Pilotage et maîtrise de l’énergie“ permet de commander à distance ses appareils électriques et de suivre leur consommation énergétique en temps réel. Coûtant 4,90 € par mois, il est composé d’une “box énergie“ à connecter à la Bbox, d’un capteur à installer sur son compteur électrique, et de trois prises – intelligentes – à brancher sur les appareils électriques.
Le second pack “Pilotage, maîtrise de l’énergie et sécurité / confort“ à 9,90 € par mois propose, en plus des services du pack classique, la surveillance du domicile à distance grâce à un capteur d’humidité, un détecteur de mouvement et un détecteur d’ouverture et de fermeture de porte. En cas d’anomalie, le client peut ainsi être prévenu par texto sur son mobile et déclencher un programme spécifique comme l’allumage des lumières si une présence est détectée.

Boxljenko, une box sobre et multi-fonctions - Crédit Ijenko