Copropriété : Marchands de sommeil et suspension des APL

par Thierry POULICHOT - directeur des Garanties Citoyennes
Affichages : 825

Copropriété - marchands de sommeilLes aides personnelles au logement (APL) auxquelles ont droit certains locataires peuvent être versées directement au bailleur. Hélas, des marchands de sommeil profitent aussi de ce dispositif. La suspension du versement de ces aides permet de ramener à la raison les propriétaires indélicats.

Un acteur du monde de l’habitat a évoqué les «marchands de sommeil qui amortissent parfois en moins de sept ans une acquisition à 30 000 € en encaissant des loyers garantis à 80 % par l’APL pour un logement sur-occupé par une famille qui n’a pas les moyens d’aller ailleurs». Comment en est-on arrivé là (I), alors que des mécanismes permettent la suspension de l’APL si le bien loué n’est pas décent (II) ?

Article paru dans les Informations Rapides de la Copropriété numéro 669 de juin 2021

PDFAcheter cette étude en version PDF
pour 6
,99 € seulement sur edilaix.com

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.