[N°641] - Le syndic et les travaux urgents

par Colette CHAZELLE - Avocat au barreau de Lyon
Affichages : 442

Parmi les nombreuses missions qui lui sont dévolues et qui occupent intensément son quotidien, le syndic a le devoir absolu de conserver l’immeuble et de répondre à l’urgence lorsqu’elle sera caractérisée. La préservation de l’immeuble est son cœur de métier.
Cette impérieuse nécessité va le placer dans un contexte exceptionnel aigu qui ne devra cependant pas occulter le respect des droits des copropriétaires.
«Pompier de la copropriété», le syndic a alors des pouvoirs accrus, ce qui a pour corollaire d’engager encore plus fortement sa responsabilité.
Nous verrons dans un premier temps comment caractériser l’urgence (I) puis, dans un second temps, la gestion de l’urgence (II).

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.