[N°639] - Les syndics et la lutte contre le blanchiment de capitaux

par Soazig LEDAN-CABARROQUE - Docteur en droit Chercheur associé et chargé d’enseignements à l’université de Bordeaux IV
Affichages : 215

Les professionnels de l’immobilier constituent une catégorie de personnes assujetties au dispositif Lutte anti-blanchiment et financement du terrorisme (LAB-FT). Si les agents immobiliers le sont depuis 19981, ce n’est que depuis 20142 que les syndics de copropriété se trouvent débiteurs d’obligations spécifiques et strictement encadrées par les dispositions du Code monétaire et financier. S’il s’agit d’une spécificité française d’inclure les syndics dans la liste des assujettis3, ce n’est qu’une illustration supplémentaire de la volonté de notre gouvernement d’être proactif en la matière et parfois d’être le précurseur des prochaines réformes européennes.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.