[N°642] - Départ du syndic au cours de l’A.G.

par Florence BAYARD-JAMMES Professeur permanent Toulouse Business School
Affichages : 54

Les rapports avec notre syndic sont tendus depuis quelques temps et, sans vouloir définitivement le révoquer, nous envisageons de ne pas lui donner le quitus lors de la prochaine assemblée générale, étant précisé qu’il a été élu pour trois ans et qu’il lui reste encore deux années de mandat à assurer. Nous craignons cependant que cette décision l’incite à quitter la réunion avant l’examen complet de l’ordre du jour. Dans une telle situation, la réunion doit-elle être interrompue ?  

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.