[N° 610] - Application de la réduction des voix du copropriétaire majoritaire

par Florence BAYARD-JAMMES
Affichages : 231

L’une des copropriétaires de notre immeuble est propriétaire exclusif de son local professionnel et possède un appartement en commun avec son époux qui constitue leur résidence principale. Elle détient donc plus de la moitié des voix du syndicat ; or, le syndic refuse, en assemblée générale, de lui appliquer la règle de la réduction des voix considérant que les conditions d’application de la réduction des voix du copropriétaire majoritaire ne s’appliquent pas en l’espèce. Cela est très gênant car elle et son mari ont ainsi tout pouvoir pour imposer leur point de vue en assemblée générale et voter dans le sens qui leur convient. Qu’en pensez-vous ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.