[N° 612] - Qualité pour agir en nullité d’une assemblée générale

par Florence BAYARD-JAMMES
Affichages : 988

Je suis copropriétaire et membre du conseil syndical de l’immeuble. Nous rencontrons actuellement des problèmes avec le syndic de copropriété qui ne remplit pas correctement ses missions. Nous avons notamment constaté qu’il n’avait pas respecté le délai de convocation légal lors de la dernière assemblée générale qui a renouvelé son mandat de syndic pour une durée de trois ans. Le procès-verbal de la réunion vient de nous être adressé et j’envisage de demander la nullité de cette assemblée générale qui n’a pas été régulièrement convoquée. Ai-je qualité pour agir dans la mesure où j’ai assisté à cette réunion et que j’ai voté en faveur de certaines résolutions ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.