[N° 604] - Délai d’action en nullité d’A.G. et demande d’aide juridictionnelle

par Florence BAYARD-JAMMES
Affichages : 687

Absente lors de la dernière assemblée générale de la copropriété, j’ai l’intention d’engager une action en annulation contre l’une des résolutions votées à une majorité qui n’est pas celle prévue pour ce type de décision. Disposant d’un faible revenu, je souhaite solliciter une demande d’aide juridictionnelle pour la prise en charge des frais de justice, et notamment les honoraires de l’avocat. Le délai d’action de deux mois prévu pour agir en annulation est très court. Peut-il être suspendu jusqu’à l’octroi de l’aide juridictionnelle ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.