[N° 586] - Réexpédition du courrier et délai de convocation à l’A.G.

par Florence BAYARD-JAMMES
Affichages : 672

Pour échapper à la rigueur du climat hivernal, nous avons pris l’habitude avec mon épouse de passer les mois d’hiver dans le sud de la France. Nous avons donc demandé auprès de notre bureau de Poste une réexpédition du courrier reçu à l’adresse de notre résidence principale et nous avons averti par téléphone le syndic de notre absence afin qu’il nous contacte sur notre téléphone portable en cas d’urgence. Nous recevons ce jour une convocation à une assemblée générale de copropriété qui a pour objet la réalisation de travaux importants, à l’initiative d’un copropriétaire, auxquels nous nous opposons catégoriquement. Du fait de la réexpédition de notre courrier, cette convocation ne nous est pas parvenue dans les délais normaux ; j’envisage de soulever son irrégularité. Je voudrais donc savoir comment se calcule le délai de convocation en cas de réexpédition du courrier. Faut-il retenir la date de présentation de la lettre recommandée à l’adresse de notre résidence principale ou celle de présentation dans notre lieu actuel de résidence ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire la suite.