Face aux fissures en copropriété, quelles démarches entreprendre ?

par Uretek®
Affichages : 6924

Que le bâtiment soit récent ou ancien, lorsque ce genre de désagréments apparaît au sein de votre immeuble, il n’est pas toujours évident d’avoir les bons réflexes. Fréquemment consultée pour stabiliser de grands immeubles fissurés, la société URETEK® vous éclaire en répondant à toutes vos interrogations.

 

Quelles sont les causes les plus probables ?

Avant toutes choses, il est indispensable de réaliser un diagnostic pour déterminer l’origine des désordres et ainsi opter pour la meilleure solution de réparation. Si vous êtes confrontés à des fissures ou affaissements sur votre bâtiment, vérifiez que cela ne provienne pas :

 ► D’une fuite de réseaux (eaux pluviales, canalisation…)
  D’un défaut de portance du sol sous-jacent
  D’une faiblesse des fondations sur lesquelles reposent l’ouvrage
 ► D’une sécheresse ayant favorisé un retrait du sol, notamment s’il est argileux
 ► D’autres phénomènes tels que des travaux récents à proximité, un défaut de construction…

Quels diagnostics faut-il prévoir ?

Selon les suspicions, différents diagnostics seront à effectuer :

 ► Une étude de sol pour définir si les caractéristiques mécaniques du sol d’assise sont suffisamment bonnes,
 ► Une recherche de fuites afin de s’assurer qu’aucun réseau fuyard n’engendre d’affouillement du sol,
 ► Une étude structurelle, cette dernière est demandée quand des fissurations sont localisées sur les chaînages et poutres.

Pour faciliter vos démarches, il est possible de faire appel à un maître d’ouvrage dont le rôle sera de gérer la conception des travaux jusqu’à la phase d’exécution.

Ces sinistres sont-ils couverts par mon assurance ?

Selon votre situation, il est tout à fait possible que votre assurance puisse intervenir et prendre en charge les travaux :

 ► Si votre immeuble a été construit durant ces 10 dernières années, vous pouvez alors réaliser une déclaration auprès de l’assurance Dommage-Ouvrage
 ► Si vous êtes situés au sein d’une zone à risque pour les catastrophes naturelles sécheresse vous pourrez alors vous rapprocher de votre assurance Habitation
 ► S’il y a une fuite de canalisation, une déclaration auprès de l’assurance Habitation sera là aussi envisageable.

BON À SAVOIR
Lorsque la gravité l’impose, sachez qu’en vertu des lois régissant la mission des syndics de copropriété, vous pouvez : « procéder, de votre propre initiative, aux travaux présentant un caractère d’urgence et nécessaires pour la sauvegarde de l’immeuble ».

Comment mettre un terme aux fissures ?

Dès lors que le problème n’est pas lié à un défaut structurel, il y a de très forte probabilité pour que les fissures aient été occasionnées à la suite d’un affaissement du bâtiment lui-même provoqué par un manque de portance du sol d’assise. Afin d’y remédier durablement et d’éviter que les fissures s’amplifient et se multiplient, la méthode de reprise en sous-œuvre par injection de résine expansive est souvent préconisée. Contrairement à d’autres techniques traditionnelles (pieux, micropieux), celle-ci à l’avantage d’être économique, peu invasive et rapide à mettre en œuvre. Elle dispose également un autre avantage : l’intervention peut se dérouler depuis les caves aussi étroites soient-elles tout en conservant l’accès aux habitants. Ainsi aucun déménagement n’est à prévoir.

Existe-t-il une solution globale ?

Depuis maintenant 25 ans, la société URETEK® est l’inventrice du procédé d’injection de résine expansive en vue d’améliorer les caractéristiques des sols en profondeur. Comptabilisant plus de 15 000 ouvrages stabilisés en France, elle propose une prestation fiable avec une haute technicité. Sa solution consiste à injecter dans le sol, une résine qui va se diffuser dans les moindres anfractuosités du sol avant de s’expanser et de durcir en l’espace de quelques secondes seulement. Pour garantir l’efficacité des injections, différents tests sont effectués : le niveau laser permet d’ajuster les injections jusqu’à la réaction souhaitée de l’ouvrage tandis que des tests pénétrométriques permettent de confirmer l’atteinte des objectifs.

Soucieuse d’avoir une proximité avec ses clients, URETEK® dispose de 23 agences régionales sur notre territoire. De nombreux ingénieurs d’affaires locaux sont disponibles pour effectuer une visite sur le site avant de faire un devis, le tout étant gratuit et sans engagement. Le cas échéant, ils pourront aussi vous épauler lors des démarches liées au sinistre : diagnostics, travaux de réparations….

Découvrez un chantier d’injection URETEK® en images !

 

Ce bel immeuble Haussmannien implanté quai Anatole France à Paris a été victime de nombreuses fuites de réseaux ayant généré des tassements différentiels. Afin de pérenniser le bâtiment, URETEK® est intervenu à l’aide de deux procédés :

 ► Deep Injections pour renforcer le sol sous-jacent.
 ► Floor Lift pour remettre à niveau les dallages de l’édifice.

En seulement 10 jours, les travaux de reprise en sous-œuvre ont pu être effectués sans occasionner de gênes pour les habitants.

Crédits photo = © Thierry Favatier / TOUTécrit