[N° 561] - ECONOMIES D'ENERGIE : Le marché de l’amélioration énergétique poursuit son développement

par Edilaix
Affichages : 1894

Travaux de réfection des toitures, de façades, de changement d’ouvertures, d’équipements de chauffage et d’isolation intérieure...
Le marché de l’amélioration énergétique des logements se porte bien, d’après les résultats de l’Observatoire OPEN (Observatoire Permanent de l’Amélioration Energétique du Logement), réalisé par la société BIIS et le Club de l’Amélioration de l’Habitat à la demande de l’Ademe. Estimé en 2008 à 13 milliards d’euros HT, il croît de 21 % par rapport à 2006. Cette forte progression s’explique par l’augmentation des travaux de chauffage performants (+ 70 % entre 2006 et 2008) et les travaux d’isolation intérieure (+25 %).
Toutefois, les rénovations techniques globales cumulant à la fois des travaux sur les ouvertures, le chauffage et l’isolation ainsi que la pose de solutions techniques performantes ne concernent qu’environ 100 000 logements.
En cause : le coût élevé d’une rénovation globale (21000 ?), la gêne occasionnée, mais aussi le manque d’artisans compétents pour ce type de travaux.
Concernant le coût des travaux, le choix de solutions techniques performantes a entraîné une hausse conséquente de près de 30 % du coût moyen des chantiers thermiques en 2008, plus de la moitié d’entre eux dépassant la barre des 5000 euros.

En savoir plus : www.cah.fr