[N°629] - Le chiffre : 400

par YS
Affichages : 292

Début mai, en quelques jours, près de 400 décrets ont été signés !

«à la hâte durant les ultimes heures d’un quinquennat à bout de souffle, touchant pour nombre d’entre eux à la vie quotidienne des ménages et à leur logement en particulier !», comme le dénonce la FNAIM.
Selon l’organisation professionnelle, «ces décrets ont été pris sans aucune concertation avec les organisations représentatives des professionnels ou des consommateurs, et au mépris d’avis négatifs déjà formulés». La FNAIM cite deux décrets en particulier : un texte d’application de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, fixant les modalités de la rénovation embarquée ; et un décret consécutif à la loi pour l’égalité et la citoyenneté, relatif à l’organisation du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilière.