Vis ma vie de gestionnaire de copro : La main courante

par Gilles Frémont, Directeur de copropriété
Affichages : 190

Gilles FremontLa loi de futilité de Parkinson est une loi empirique selon laquelle toute organisation donne une importance disproportionnée à des questions superflues.

Elle prend l’exemple d’un comité fictif discutant d’un projet de réacteur nucléaire et passant la majorité de son temps à discuter de problèmes mineurs mais faciles à comprendre, comme le type de matériau à utiliser pour l’abri à vélos du personnel, tout en négligeant la conception du réacteur lui-même.

À lire