[N°630] - Le chiffre : 8 942€

par YS
Affichages : 17

Le prix du m2 s’établit à près de 9 000 € dans Paris intra-muros à la fin de ce premier semestre 2017 selon Laurent Vilmont, président du réseau d’agences immobilières Century 21. L’augmentation sur un an est de l’ordre de 7,7 % !

[N°629] - Le chiffre : 400

par YS
Affichages : 67

Début mai, en quelques jours, près de 400 décrets ont été signés !

«à la hâte durant les ultimes heures d’un quinquennat à bout de souffle, touchant pour nombre d’entre eux à la vie quotidienne des ménages et à leur logement en particulier !», comme le dénonce la FNAIM.
Selon l’organisation professionnelle, «ces décrets ont été pris sans aucune concertation avec les organisations représentatives des professionnels ou des consommateurs, et au mépris d’avis négatifs déjà formulés». La FNAIM cite deux décrets en particulier : un texte d’application de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, fixant les modalités de la rénovation embarquée ; et un décret consécutif à la loi pour l’égalité et la citoyenneté, relatif à l’organisation du Conseil national de la transaction et de la gestion immobilière.

[N°628] - 45 %

par YS
Affichages : 102

La consommation d’énergie du bâtiment (résidentiel et tertiaire) représente 45 % de l’énergie finale consommée chaque année, faisant du bâtiment, le secteur économique le plus énergivore, devant les transports, l’agriculture et l’industrie.

[N°626] - Le chiffre : 8 218

par YS
Affichages : 270

Au 1er février, 8 218 copropriétés étaient immatriculées par 3 027 télédéclarants inscrits.

Comme le relève Pierre Sitko, le directeur du Registre d’immatriculation des copropriétés à l’ANAH (Agence nationale pour l’habitat), les télédéclarants ont anticipé les échéances des prochaines obligations.

Sur les 8 218 copropriétés immatriculées, les copropriétés de plus de 200 lots principaux, dont l’immatriculation était obligatoire à compter du 31 décembre 2016, sont au nombre de 1 927.

[N°624] - Le chiffre : 233€ par mois

par YS
Affichages : 213

L’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France vient de dévoiler quelques chiffres de “l’enquête nationale du logement en 2013” à paraître début 2017. Il ressort de cette étude, conduite par des organismes publics, qu’en Île-de-France, «le montant des charges de copropriété atteint, en moyenne, 233 € par mois, soit 3,30 € par m². Les propriétaires accédants paient des charges un peu moins élevées que les non-accédants : 204 € contre 251 €. Cette différence s’explique surtout par une surface plus faible des logements des accédants : 66 m² contre 75 m². Les charges de copropriété varient selon la taille du logement. Leur montant passe de 125 € pour un studio à 370 € pour un “cinq pièces ou plus”, soit du simple au triple».

A lire sur www.iau-idf.fr

[N°623] - Le chiffre : + 38 %

par YS
Affichages : 251

Rappelée par le journal Le Monde du 15 octobre 2016, la hausse de 38 % des contentieux pour non-paiement de charges calculée par le ministère de la Justice sur dix ans, entre 2004 et 2014. Le nombre de ces contentieux est en effet passé de 21 400 à 29 400.

[N°622] - Le chiffre : + 22,7 %

par YS
Affichages : 252

Après un bon 1er trimestre 2016, les ventes de logements neufs ont accéléré leur croissance au 2e trimestre pour atteindre, au total sur le 1er semestre 2016, 71 064 ventes, soit +22,7 % au semestre : cette augmentation concerne l’ensemble des segments du marché (propriétaires occupants, ménages investisseurs, ventes en bloc et ventes de résidences avec services). Source : Communiqué du 1er septembre de la Fédération des promoteurs-constructeurs (FPI).

[N°620] - Le chiffre : 90% de Français

par Edilaix
Affichages : 308

90 % des Français se déclarent très satisfaits (41 %) et assez satisfaits (48 %) de logement, nous révèle le sondage réalisé début juin, par Elabe pour le Crédit Foncier, les Echos et Radio classique, sur un échantillon de 1 002 personnes. Ce même sondage nous apprend que pour 62 % des Français, le budget logement reste acceptable. Résultats surprenants et plutôt réconfortants.

[N°619] - Le chiffre : 1 000 immeubles

par Edilaix
Affichages : 567

Dans le cadre de son action contre le dérèglement climatique, la Mairie de Paris lance “Eco-rénovons Paris : objectif 1000 immeubles”. Ce programme échelonné sur 5 ans, est doté de 51 M€, dont 35,2 M€ alloués par la Ville de Paris. Le dispositif est lancé en partenariat avec l’ANAH, l’Agence Parisienne du Climat et les opérateurs SOLIHA (ex-Pact-Arim) et Urbanis.
Paris compte 47 000 copropriétés, qui représentent 75 % des logements parisiens. Plus de 90 % d’entre elles ont été construites avant la première réglementation thermique.
“Eco-rénovons Paris” est une démarche participative, ouverte en priorité aux copropriétés qui s’organisent pour répondre à un appel à candidature et bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit vers la rénovation énergétique et environnementale.
Pour vous informer sur l’éco-rénovation ou prendre rendez-vous et vous inscrire au programme “Eco-rénovons Paris” : www.coachcopro.com


[Lire également notre entretien : cliquez ici].
 

[N°618] - Le chiffre : 46 milliards

par Edilaix
Affichages : 410

Selon le rapport de la Direction générale des finances publiques intitulé “Mission d’évaluation de la politique du logement”, l’État dépense chaque année  46 milliards d’euros pour le logement. Ce montant totalise les aides à la construction, les aides directes aux propriétaires et aux locataires, les dispositifs fiscaux de toute sorte, … Pour bon nombre d’observateurs, ces dépenses de l’État ont un effet inflationniste sur les prix de l’immobilier.